119 fans | Vote

#104 : Brennidon

________________________________________________

Richard, Kahlan et Zedd font une halte dans un petit village. En tant qu'inquisitrice, Kahlan y écoute les doléances et rend des jugements qui doivent être respectés. Zedd retrouve une ancienne amie, ce qui le contraint à demander l'aide de Kahlan. Richard profite de cette halte pour aller chasser avec Gavin et se retrouve par hasard près de sa ville de naissance. Il découvre alors que celle-ci est sous la coupe des soldats de Darken Rahl. Le jeune homme y fait une rencontre qui le bouleverse et le pousse à aider le village à se soulever contre ses occupants...

Captures

Popularité


4.5 - 4 votes

Titre VO
Brennidon

Titre VF
Brennidon

Première diffusion
15.11.2008

Première diffusion en France
28.10.2009

Vidéos

Trailer VO

Trailer VO

  

Plus de détails

Audience US : 4,21 millions

Ecrit par : Erin Maher et Kay Reindl
Réalisé par : Jonathan Brough

 

Acteurs secondaires

Rachel Nash .... Brigid

James Davies .... Mark

Nicola Kawana .... Sylvia

Winston Harris .... Allard

Fasitua Amosa .... Gavin

Eryn Wilson .... Andrew

Peter Feeney .... Otto Nyth

Dans une clairière, Kahlan rend la justice en tant qu'inquisitrice : une foule nombreuse est amassée, chacun attendant son tour. Deux hommes se disputent pour savoir à qui appartient la dépouille d'un cerf chassé ; comme aucun ne sait vraiment qui l'a tué, Kahlan leur demande de donner les bénéfices de la chasse à une personne dans le besoin qu'ils connaissent. Ils repartent apaisés et de nouveau amis.

 

A l'écart, Richard et Zedd la regardent faire. Le Sourcier est découragé par toute la foule : Zedd lui explique alors l'importante du rôle d'une inquisitrice et comment ses pouvoirs opèrent. Un homme vient proposer à Richard de venir chasser avec lui et ses amis : si le jeune homme est enthousiaste, Zedd lui l'est beaucoup moins, craignant qu'il ne se mette en danger. Richard proteste, c'est alors qu'arrive une femme d'âge mur qui a reconnu Zedd. Ce dernier surpris finit par se rappeler de son identité, et visiblement ils étaient très proches.. Le Sourcier amusé décide alors de le laisser à leurs retrouvailles, et d'aller chasser, sous le regard inquiet du sorcier bientôt entraîné par Sylvia.

 

Richard, Gavin et leurs camarades chassent à travers les bois ; la traque les éloigne peu à peu de leur lieu d'origine, les amenant en haut d'une colline, face à une ville. Richard étonné demande de laquelle il s'agit, Gavin explique qu'il s'agit de Brennidon. Le nom provoque une vive émotion chez le jeune homme dont c'est la ville d'origine. Gavin lui propose d'aller la visiter, Richard hésite, avant d'accepter tout joyeux.

 

Richard se dirige vers la ville, il arrive devant un cimetière gigantesque entretenu par un vieil homme. Celui-ci lui explique que ce sont tous les premiers-nés de Brennidon assassinés par Darken Rahl pour éviter la prophétie du Sorcier. Celui-ci est choqué violemment par cette vision morbide, et il proteste en disant que le Sorcier n'est peut-être pas mort ; mais son interlocuteur répond que trop de temps s'est écoulé, et que s'il est en vie, alors c'est un lâche et les enfants sont morts pour rien.

 

Richard tente de rentrer dans la ville mais l'entrée est gardée par des miliciens qui vérifient les laissez-passer. Le jeune homme se cache donc dans une meule de foin. Il se dirige vers la place centrale où les miliciens tiennent prisonnière sur une estrade une femme. Leur chef explique sous les regards apeurés qu'elle s'est rendue coupable de haute trahison en encourageant à la révolte contre Rahl et que de fait, elle doit être exécutée pour protéger la ville. Le Sourcier est scandalisé et s'interpose. Une bagarre éclate, la foule reconnaît son épée et comprend qui il est. Richard libère la femme et s'enfuit, aussitôt poursuivi.

 

Les portes de la ville sont fermées, empêchant Richard d'en sortir. Il est sauvé par une inconnue qui le fait rentrer chez elle. Elle lui avoue être celle qui l'a tenu dans ses bras la nuit où il est né, Richard en déduit bouleversé que c'est sa mère.

 

Les d'Haran ont investi la ville en apprenant le retour du Sourcier. Le chef des miliciens proteste, car cela ne fait pas partie du contrat passé : si le village se soumettait à Rahl, jamais les d'Harans ne devaient revenir. Le capitaine rétorque qu'ils devaient aussi capturer le Sourcier s'il réapparaissait et ils ont échoué, les d'Haran doivent donc intervenir. Son interlocuteur le supplie de laisser le reste de la journée à ses hommes pour fouiller la ville, le capitaine accepte de mauvaise grâce.

 

Richard discute avec sa mère : celle-ci trouve qu'il ressemble à son père, le compliment émeut son fils qui la rassure en lui disant qu'il a grandi heureux. Mais il s'insurge contre la lâcheté des habitants qui allaient laisser le bourreau tuer la jeune femme. Brigid lui explique alors que les gens craignent Rahl car il a fait massacrer tous les premiers-nés du village autrefois : il savait que le Sourcier en faisait partie et l'a réclamé aux sages du villages qui ont refusé de le livrer, provoquant sa colère et le massacre. Richard est choqué et bouleversé devant une telle violence. Sa mère ajoute que depuis, les villageois craignent le retour des d'Haran et se soumettent aux patrouilles qui contrôlent tout le village. Mais à présent qu'il est de retour, elle espère qu'ils trouveront la force de se révolter. Un jeune homme rentre dans la maison, c'est Mark, le frère de Richard.

 

Au campement, Zedd et Sylvia discutent, ils sont heureux de se revoir. Mais Sylvia a une surprise particulière pour le sorcier... un fils ! Zedd est estomaqué et il nie en être le père, déclenchant une dispute avec son amie qui lui reproche d'avoir abandonné Allar. Le sorcier décide alors de demander l'aide de Kahlan.

 

Chez Brigid, Mark est sonné par la découverte de Richard. Il ne comprend pas, car il a toujours cru qu'il était mort avec les autres premiers-nés. Leur mère lui explique qu'elle n'avait pas le choix, c'était le seul moyen de protéger l'enfant et de lui permettre de devenir le Sourcier. Mark déclare sèchement que si les D'Haran le découvrent ici, ils les tueront tous. Richard approuve, il doit partir ; Brigid demande à Mark de le cacher. Le garçon hésite avant d'accepter ; ils partent juste à temps. Mark conduit son frère à une maison abandonnée... avant de l'enfermer et de s'enfuir.

 

Mark va chercher les patrouilleurs. D'abord ébahis, les hommes finissent par le suivre. Mais ils arrivent trop tard, Richard a réussi à s'enfuir en mettant le feu au verrou. Dehors, il assomme un milicien et lui prend sa cape rouge sous laquelle il se dissimule.

 

Kahlan finit d'interroger Sylvia. Celle-ci explique qu'un autre homme pourrait peut-être être le père d'Allar, déclenchant la colère de Zedd. Celui-ci certifie s'être protégé avec la magie. Kahlan lui demande si c'est le cas à chaque fois, le sorcier est gêné, Kahlan insiste : Zedd a juré de dire la vérité. Ce dernier accepte de parler mais uniquement si Sylvia sort.

 

Le chef des miliciens est avec le capitaine d'Haran; il est terrifié. L'officier affirme qu'une seule personne a pu cacher le Sourcier, une seule personne pouvait avoir assez de loyauté pour cela : sa mère, et il sait comment la découvrir.

 

Richard a réussi à sortir de la ville, mais au moment où il va s'éloigner, un des soldats l'interpelle, le prenant pour un milicien, et lui ordonne de se rendre à la grande place où ont été réunies toutes les femmes ayant eu des enfants il y a 23 ans.

 

Les miliciens rentrent dans les maisons, dont celle de Bridgit qui est elle aussi emmenée, sous le regard effondré de Mark.

 

Au camp, Kahlan est formelle : Zedd n'est pas le père d'Allar. Son secret n'avait rien à voir avec cette histoire. Bien qu'elle accepte le jugement, Bridgit est attristée : elle pensait que la présence d'un père aiderait Allar. Zedd ne comprend pas. Le garçon avoue alors qu'il est un piètre chasseur, sous les protestations de sa mère qui se rappelle qu'enfant, il ne craignait rien. Kahlan demande ce qui l'a fait changer : Allar avoue alors qu'il a un jour désobéi à sa mère à huit ans, et suivi ses amis dans une chasse au sanglier. Mais il s'est retrouvé coincé entre eux et la bête et a manqué mourir ; Depuis ce jour, la peur est restée et il ne peut plus chasser. Zedd pense pouvoir l'aider.

 

Les miliciens entraînent les habitants vers la grande place, alors que Richard découvre la maison dévastée de sa mère.

 

Le capitaine d'Haran sort du camp, suivi de ses hommes, alors que la foule découvre terrifiée leur retour. L'officier monte sur l'estrade, et réclame la tête du Sourcier. C'est alors qu'à sa grande surprise, une des mères va le soutenir.. Brigid ! Mais ce n'est qu'apparence car en réalité, elle va s'attaquer à Darken Rahl, trop lâche pour combattre un adulte et préférant massacrer des enfants. Elle rappelle que le Sourcier a sauvé une des leurs, et affirme que le livrer rendrait la mort de leurs enfants vaine. Sous le regard ébahi de la foule, elle révèle alors son identité. Le capitaine la fait alors immédiatement arrêter, sous les hurlements de la foule qui tente de l'en empêcher. D'autres femmes surgissent, affirmant être la mère du Sourcier sous les yeux ébahis de celui-ci qui s'est mêlé à la foule. L'officier les fait toutes arrêter, et lance une menace à Richard ; s'il ne se rend pas, il en tuera une toutes les heures jusqu'à ce qu'il soit prisonnier.

 

Le soir, Mark est assis désespéré chez lui. Richard arrive et lui demande son aide pour sauver leur mère. Le garçon lui rétorque d'aller se livrer s'il veut la sauver. Richard s'irrite, et rappelle ce qu'a fait Brigid. S'il se livre, cela aura été en vain. Mark pense que si les D'Haran ont le sourcier ils partiront. Richard lui raconte alors ce qu'ils ont fait à son père et Michael, afin de lui prouver que même sa capture ne changerait rien, ils continueront à les opprimer. Mark lui demande alors ce qu'il doit faire.

 

Mark livre Richard aux d'Haran devant une Brigid éplorée. Il explique qu'il a continué à le chercher après sa fuite, le capitaine le félicite, mais il refuse de libérer les femmes : elles ont défié Darken Rahl et doivent être châtiées. Mark explique alors que Brigid est bien la mère du Sourcier, et le prouve en révélant qu'il est son fils. L'officier est ébahi, il lui demande s'il trahirait sa propre mère, mais Mark rétorque qu'elle a trahi Brennidon et n'est plus sa mère. Le capitaine est impressionné et le félicite : il décide de libérer les autres femmes, et déclare que Richard et sa mère seront exécutés à midi Quand il demande à Mark ce qu'il veut comme récompense, celui-ci demande seulement à assister à la mort du Sourcier. L'homme lui promet une place à coté de lui.

 

Au camp, dans la tente de Sylvia, Zedd a entrepris de faire disparaître la peur d'Alvar : il fait apparaître des flammes et lui demande de se concentrer sur elles en se remémorant cette fameuse chasse. Puis il prononce un sort, consumant la peur du garçon avec le feu. Celui-ci est soulagé, à la grande joie du groupe et surtout de sa mère qui remercie Zedd.

 

Plus tard, Kahlan lui demande quelle formule il a employée : le sorcier lui explique que ce n'était qu'un stratagème pour forcer Allar à affronter sa peur. Ce dernier a été convaincu que la magie l'avait guéri. L’Inquisitrice s'excuse d'avoir dû le forcer à révéler son secret ; Zedd lui demande de le garder.

 

Richard et sa mère sont en prison. Le Sourcier lui explique que tout cela n'était qu'une partie de son plan : Mark doit être près de Richard lors de l'exécution. Mais Brigid a des doutes : elle réalise à quel point les discours des patrouilleurs ont influencé son fils qui les a peut-être piégés eux.

 

Zedd et Kahlan aperçoivent Gavin de retour de chasse. Ils s'étonnent de ne pas voir Richard : son ami explique alors qu'il a dû rester à Brennidon, déclenchant une violente réaction de la part de Zedd qui panique, car il sait que des soldats l'y attendent. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'a pas dit au Sourcier que la ville était à coté, sachant que rien ne l'empêcherait de s'y rendre s'il le décidait.

 

Les soldats emmènent Richard et Brigid à l'exécution, alors que Zedd et Kahlan tentent d'arriver à temps. Le capitaine monte avec Mark sur l'estrade, il ironise sur la légende du Sourcier visiblement plus grande que l'homme lui-même. Richard riposte que cette légende lui survivra même s'il le tue. L'officier sort alors l’Épée de Vérité pour l'exécuter, mais avant qu'il n'en ait eu le temps, Mark le frappe avec son poignard, permettant à son frère de donner le signal à la foule qui se révolte. Le combat s'engage, Zedd et Kahlan arrivent à cet instant et viennent les soutenir. Il ne reste bientôt que l'officier qui se relève et tente de frapper Richard, mais celui-ci l'évite et finit par le tuer. Le jeune homme remonte alors sur l'estrade rejoindre Kahlan et Zedd sous les vivats de la foule.

 

Peu après la bataille, alors que Bridgit et Mark se retrouvent, Zedd reproche à Richard de lui avoir désobéi. Le jeune homme rétorque amusé que s'il ne l'avait pas fait il n'aurait pas retrouvé sa mère, provoquant la stupeur de ses deux amis dont une émotion plus vive chez Zedd. Richard leur présente alors Brigid, mais il s'avère que celle-ci n'est pas sa mère.. mais sa nourrice, qui l'a tenu dans ses bras quand il est né. La femme explique qu'en voyant l'émotion du garçon, elle n'a pas osé lui dire la vérité, même si elle considère comme son propre fils. Le voir lui a aussi rappelé son propre fils disparu, Owen, tué à trois ans par les soldats lors du massacre. Sa mort lui étant insupportable, elle s'est persuadée que c'était Richard ; elle ajoute qu'elle sait maintenant qu'il n'est pas mort en vain. Le Sourcier lui demande ce qu'est devenue sa vraie mère : Brigid explique que celle-ci a été très malade longtemps, puis qu'un jour elle a disparu ; elle pense qu'elle est partie à sa recherche.

 

Richard et ses amis sont prêts à partir : le jeune homme va saluer Mark, s'inquiétant du sort de la ville. Le garçon le rassure, maintenant ils sauront se défendre et c'est grâce à lui.

 

Alors qu'ils chevauchent vers la forêt, Richard remercie Zedd d'avoir tant insisté sur son entraînement : il comprend à présent pourquoi le Sorcier est si sévère, et veut être prêt. Il ajoute que lorsque tout cela sera fini, il partira à la recherche de sa mère, et qu'un jour il aura de nouveau une vraie famille. Zedd et Kahlan le regardent s'éloigner: la jeune femme demande au vieil homme pourquoi il ne dit pas son secret à Richard ; celui-ci explique qu'il ne veut pas le mettre en danger et le détourner de sa mission. Il s'avère que Zedd est le grand-père de Richard...

 FIN

Une colline avec un magnifique cerf. Le plan se déplace jusqu’à une forêt, où est assemblée une foule.

Homme 1: Je l’ai pisté pendant des jours! C’est mon trophée!

Homme 2: J’ai abattu cette bête. Et je l’ai regardé mourir! Ce trophée est à moi.

Homme 1: Il ment Inquisitrice! Il l’a seulement blessé. C’est ma flèche qui l’a tué.

Kahlan les fixe longuement, les faisant piquer du nez.

Kahlan: Je vois qu’aucun de vous ne sait vraiment laquelle de vos flèches a tué cette créature. Je ne peux donc remettre le trophée ni à l’un, ni à l’autre, ce ne serait pas juste. Connaissez-vous quelqu’un qui tirerait un réconfort de ses vertus bénéfiques?

Les deux hommes se regardent et hochent la tête.

Homme 1: La femme de Gethin est malade.

Kahlan: Alors donnez le trophée à Gethin, et ne vous tenez pas rigueur de cette querelle.

Homme 1: Oui Inquisitrice. Merci. (Ils partent tous deux souriants, tandis qu’un homme et une femme s’avancent).

Kahlan: Puisque vous avez tous deux accepté de suivre le jugement de l’Inquisitrice, je vais écouter le motif de votre litige.

 

Un peu plus loin

Richard et Zedd sont sous les arbres, et regardent faire Kahlan.

Richard : Il y a plus de gens maintenant que quand on est arrivé!

Zedd (en mangeant): Patience Richard! Cette vallée n’a pas eu d’Inquisitrice depuis des années. (Richard s’assoie, visiblement dépité) As-tu idée des rancœurs qui peuvent s’accumuler quand il n’y a personne pour régler les conflits?

Richard : Comment elle sait qui dit la vérité?

Zedd: Une Inquisitrice a des pouvoirs qui dépassent sa magie. Souvent, elle ressent la vérité sans avoir à toucher les gens. Elle peut percer à jour les mensonges et apaiser les plaies que causent les secrets !

Richard : Et tout le monde lui obéit, comme ça?

Zedd: L’Inquisitrice est la plus haute autorité morale des Contrées du milieu. La population respecte ses jugements.

Voix d’homme qui arrive à cheval: Richard! (Celui-ci et Zedd tournent la tête vers l’homme) Je vais chasser avec Matthias. Je devrais en avoir pour la journée, pas plus. Ce serait un honneur d’avoir la compagnie du Sourcier.

Richard se lève, visiblement enthousiaste.

Richard: Vous chassez quoi?

Gavin: Une proie de choix: un quatorze-cornes!

Zedd: Il ne peut pas.

Richard: Quoi?!

Zedd: Excusez-nous. (Se tournant vers Richard) Tu ne peux pas aller te promener tout seul.

Richard: Quand j’étais à Hartland, j’étais tout le temps tout seul, parfois même pendant des jours.

Zedd: ça, c’était avant que tu ne sois le sourcier, avant que Darken Rahl ne veuille te tuer!

Richard: Gavin et Matthias seront avec moi!

Zedd: C’est trop dangereux!

Richard (avec un grand sourire): Leçon n°15: « En respectant ce que les autres respectent le plus, le sourcier gagnera leur cœur. » Et (en se tournant vers Gavin souriant), la chasse est leur tradition la plus respectée (se retourne vers Zedd l’air très fier de lui).

Zedd: Oh, alors quand ça t’arrange, tu te souviens de tes leçons!

Richard (exaspéré): Kahlan va en avoir pour des jours!

Voix de femme: Zeddicus Zu’l Zorander! (Celui-ci se retourne, ébahi, et aperçoit une femme aux longs cheveux noirs bouclés qui s’approche de lui avec un grand sourire) Oui ! C’est toi!! J’avais entendu dire qu’il y avait un sorcier dans le coin, mais je n’osais pas croire que c’était toi! (Zedd semble perdu. Elle se rapproche) Tu avais promis.. Que tu n’oublierais jamais cette nuit du solstice de printemps.

Zedd (grands yeux ébahis puis sourire): Sylvia !!!! (Richard les regarde parler, perplexe, sous le regard amusé des deux chasseurs) Si je me souviens bien, ce fut plus d’une nuit…

Richard (l’air très content et très amusé de la situation): Donc, on est d’accord. Alors, vous restez avec votre amie et je vais chasser !

Zedd: Vous allez dans quelle direction ?

Gavin: Quelqu’un a vu le cerf aller vers l’est. (Richard prend son arc)

Zedd: Et n’oublie pas! Tout le monde n’est pas bienveillant dans le coin. Fais attention à toi!

Richard (avec un grand sourire narquois): Vous aussi!

Les hommes lui tournent le dos en riant et partent à la chasse, tandis que Sylvia saisit la main de Zedd et l’emmène.

 

Dans les bois

Les chasseurs chevauchent, à la recherche du cerf.

Richard (en examinant des traces): Il est drôlement malin ce cerf. Maintenant il va vers l’ouest!

Gavin: Alors allons vers l’ouest!

Les hommes reprennent leur traque, jusqu’à ce qu’ils arrivent en haut d’une colline. En bas se trouve une ville.

Richard: Je pensais qu’on était à des lieues de la ville la plus proche?

Gavin: Le cerf nous a entrainés plus loin que je pensais. C’est Brennidon.

Richard (ouvre de grands yeux): Brennidon ?!

Gavin (étonné): Tu connais?

Richard: C’est là que je suis né.. C’est bizarre, Zedd aurait pu me dire qu’on était à coté.

Gavin: C’était pas le cas. On s’attendait pas à ce qu’on aille vers l’ouest. Il y a longtemps que tu en es parti?

Richard: J’étais encore un bébé. Je me demande laquelle était ma maison, celle où mes parents vivaient.

Gavin: Et ils y vivent encore?

Richard: Je ne sais pas..

Gavin: T’as pas envie de savoir?

Richard: Heuu.. J’ai dit à Zedd que je restais avec vous. Mais.. Y aura pas mort d’homme si je vais jeter un œil.. Une heure ou deux.

Gavin: Et peut-être qu’on aura eu le cerf quand tu nous rattraperas!

Richard (avec un sourire): D’accord.

Ils se séparent.

 

Plus loin

Richard dévale la cote. Il arrive jusqu’à un ensemble de stèles minuscules. Il met pied à terre et s’en approche.

Vieil homme (en train d’entretenir les stèles): C’est une vision terrible n’est-ce pas?

Richard: Qui sont ces gens?

Vieil homme : Les premiers-nés males de Brennidon (regard horrifié de Richard), assassinés par les hommes de Darken Rahl pour annuler la prophétie.

Richard a un flash du récit de Zedd sur le massacre de Brennidon. Il s’avance à travers les tombes.

Richard: La prophétie du Sourcier.

Vieil homme (étonné): Tu la connais?

Richard: J’en ai entendu parler.

Vieil homme: T’en as entendu parler? Ce n’est pas qu’une histoire (Richard s’agenouille près d’une des tombes et la touche). Tous ces enfants ont été assassinés à cause d’elle, le Sourcier y compris (Richard relève soudainement la tête). Et lorsqu’il est mort, l’avenir de Brennidon s’est éteint.

Richard: Peut-être que le Sourcier est là quelque part, prêt à surgir et à vaincre Darken Rahl.

Vieil homme (secoue la tête): Vingt-trois ans se sont écoulées, et Rahl progresse dans les Contrées du Milieu. Aucun Sourcier n’est apparu. Alors, s’il est en vie, c’est un lâche, et nos enfants sont morts pour rien (Richard semble prendre un coup en plein face).

 

**Générique**

 

Entrée de Brennidon

Des miliciens filtrent l‘entrée de la ville en vérifiant des laissez-passer. L’un d’eux lève la main en voyant arriver Richard.

 

Milicien: Vous! Arrêtez.

Chef de la garde en haut de la tour: Toi, où est ton laissez-passer?

Richard: Mon quoi?

Chef de la garde : Si tu n’en as pas, tu n’entres pas.

Richard soupire et fait demi-tour. Il voit une charrette remplie de foin, son regard s’allume. Quelques instants plus tard, il rentre dans la ville, caché dedans.

 

Brennidon

Richard marche dans les ruelles. Il constate que les gens ne sourient guère, et que la Milice est omniprésente, semblant tout contrôler. On entend soudain un cri de femme.

Milicien: Avancez, allez sur la place, tout de suite.

Arrivé à la place, Richard voit une estrade où est trainée une jeune femme qui crie. Elle a les mains attachées et un homme qui ressemble fort à un bourreau la tient.

Chef milicien sur l’estrade: Cette jeune femme prêchait l’hérésie. Elle réunissait ses amis et leur disait que le Seigneur Rahl n’est pas notre vrai chef (La foule baisse la tête en entendant ce nom). Nous savons tous ce qui se passe quand on défie le Seigneur Rahl. C’est pour cette raison que ces vingt dernières années, vous avez choisi de vivre selon certaines règles, nous laissant à nous, les Patrouilleurs, le soin de vous protéger. Cette fille, croit en savoir plus que les Anciens (On pose la tête de la jeune femme sur le billot). Nous devons châtier publiquement les insoumis, pour que le Seigneur Rahl sache que, jamais plus, nous n’oserons le défier. (Il fait un signe de tête au bourreau qui s’avance, sous les murmures effrayés de la foule) Que ton esprit rebelle erre dans le Royaume des morts à jamais.

Richard (bouscule la foule et hurle): Arrêtez! (Cris dans la foule. Les patrouilleurs sortent leurs armes.) Vous ne pouvez pas la tuer parce qu’elle dit ce qu’elle pense! Milicien sur l’estrade: Qui es-tu? Ton laissez-passer!

Richard: Allez, laissez-la partir, on n’a pas besoin de se battre.

Milicien sur l’estrade: Emparez-vous de lui!

Les miliciens avancent vers Richard qui sort l’Epée de Vérité, sous les murmures ébahis de la foule.

Chef milicien (regard stupéfait): L’Epée de Vérité… C’est le Sourcier! (Exclamations de stupeur dans la foule qui répète ce nom) Arrêtez-le!

Les miliciens courent vers Richard tandis que la foule s’écarte, apeurée. Le Sourcier saute sur l’estrade: il repousse deux premiers hommes, donne un violent coup de pommeau au bourreau et repousse le chef de la Milice qui tombe de l’estrade. Puis il coupe les liens de la prisonnière.

Richard: Cours, va te cacher, vite!

Un violent combat s’engage avec les Miliciens sur l’estrade. Richard finit par les vaincre, il saute de l’estrade et cherche du regard un endroit par où s’enfuir, sous les vivats de la foule. Il court vers une ruelle, poursuivi par les Patrouilleurs.

Chef milicien: Alertez les sentinelles! Fermez les portes!

 

Dans les ruelles

Une course-poursuite s’engage dans la ville tandis que les portes en sont fermées.

Voix d’un milicien: On se sépare! Passez de l’autre coté!

Richard cherche désespérément un endroit où se cacher. Une main se pose soudain sur son épaule, il se retourne violemment et aperçoit une femme qui l’avait vu dans la foule.

Femme (effrayée): Je.. Je veux juste t’aider (Richard la fixe. Elle lui montre une porte) Suis-moi. (Ils s’engouffrent dans une maison dont elle ferme la porte)

Milicien dehors: Le sourcier est parti par là !

Richard et la femme attendent qu’ils soient partis, puis le jeune homme remet son épée dans son fourreau.

Richard: Merci de m’avoir aidé.

Femme (s’avançant vers lui): Tu as changé..

Richard (lève des yeux stupéfaits): Vous me connaissez?

Femme (très émue): Je t’ai tenu dans mes bras la nuit où tu es né, et puis le sorcier t’a emmené.

Ils se fixent.

Richard (lentement, n’osant y croire): Vous voulez dire.. Que vous êtes ma mère?

Elle hésite. Il la fixe intensément.

Femme (hoche la tête gorge serrée): Oui.

Richard la fixe, la joie traversant son visage.

 

Camp des miliciens

Le chef milicien monte les marches avec un capitaine d’Haran, suivis de deux soldats.

Chef milicien: J’ai peur que la présence de l’armée de D’Haran ne bouleverse les habitants. (Lui et le capitaine rentrent dans une pièce) Nous avions un accord: si nous nous plions à l’autorité de Darken Rahl, vos armées n’occuperaient pas Brennidon.

Capitaine: Ce n’était pas vos intérêts que nous visions. Le Seigneur Rahl pensait que l’occupation de la ville pourrait dissuader le Sourcier d’y revenir. Votre part du contrat était de nous le livrer s’il réapparaissait!

Chef milicien (mal à l’aise): Je vous ai prévenu dès que j’ai su..

Capitaine (le coupant): Vous m’avez prévenu après qu’il vous ait glissé entre les doigts. Maintenant, je suis obligé de faire intervenir mes hommes.

Chef milicien (blême): Attendez! Accordez-nous du temps. Le Sourcier est entre nos murs, il n’a pas pu s’échapper. Nous fouillons chaque maison de Brennidon, il sera entre vos mains avant la nuit tombée.

Capitaine (durement): Il vaudrait mieux.

 

Maison de la mère de Richard

Richard est assis à la table, sa mère s’approche avec une bouilloire.

Mère: Je t’ai appelé Owen, comme ton père (Elle s’assoit)

Richard (très ému): Mon père, tu dis?

Mère (lui servant à boire): Il nous a quitté peu de temps après que… (Elle s’interrompt, puis reprend très émue) Est-ce le sorcier t’a confié à de braves gens?

Richard: De très braves gens.

Mère: Je vois qu’ils ont fait de toi un homme bien. Ce que tu as fait pour sauver cette fille..

Richard: Ils allaient la tuer! Et tout le monde allait rester là à regarder!

Mère: Les gens ont tous peur de Darken Rahl.

Richard: J’y comprends rien. Rahl n’a pas tué les enfants de cette ville parce que vous aviez enfreint ses lois!

Mère: Il nous avait averti, avant le massacre. Il avait demandé aux anciens de lui indiquer lequel des enfants était le Sourcier, de le lui livrer. Ils ont refusé.

Richard (rage dans la voix): Donc Rahl a massacré tous les enfants.

Mère: Et maintenant, les gens ont peur que s’ils provoquent sa colère, même un tant soit peu, il renvoie ses assassins.

Richard: Et donc vous laissez ces patrouilles contrôler vos moindres paroles et gestes?!

Mère: Beaucoup d’entre nous pensent qu’on a tort d’abandonner notre liberté pour calmer Rahl (elle se lève), mais tu as vu ce qui arrivait à ceux qui exprimaient leur point de vue! (Elle s’agenouille et lui prend doucement la main) Mais maintenant.. Le Sourcier est de retour, prêt à accomplir son destin (Elle se relève) Et peut-être, que maintenant que tu es là, nous trouverons la force nécessaire pour nous dresser à tes cotés.

 

Dans la rue

Un jeune homme brun marche et entre dans la maison de la mère de Richard.

Garçon: Maman? On raconte que le Sourcier est en ville. (ôtant sa cape) Mais le Sourcier a été tué.

Mère: Non, Mark, ils ne l’ont pas tué (La lui prenant et le faisant pivoter vers Richard) Je te présente Richard. Le Sourcier. (Mark écarquille de grands yeux)

Richard (s’avançant vers lui en souriant, très ému): Je suis ton frère.

 

Retour au campement dans la forêt, dans la tente de Sylvia

Sylvia: Je suis contente que tu sois de retour, Zedd.

Zedd: J’ai peur de ne pouvoir rester, ma chère.

Sylvia: Bien sûr. Tu as toujours été appelé vers de plus hautes taches. Une poursuite de créature légendaire par ci, une recherche de sort oublié par là. Au moins, tes excuses pour t’en aller ont toujours été plus originales que celles des autres hommes. (Zedd vient s’asseoir à coté d’elle, souriant) Mais cette fois, ton devoir te retient ici.

Zedd: Qu’est-ce que tu veux dire?

Sylvia sourit, un peu gênée, puis se lève et se dirige vers la porte.

Sylvia: Allard ? (Un jeune homme rentre) Zedd, je veux te présenter Allard. Ton fils. (Zedd ouvre des yeux écarquillés tandis qu’Allard baisse la tête)

Allard: Ma mère ne m’avait jamais dit que mon père était un grand sorcier !

Zedd (secouant la tête): Je ne suis pas ton père!

Sylvia: Bien sûr que si! Il a ton teint, tes yeux! A chaque fois que je le regarde, j’ai l’impression de te voir.

Zedd (se lève brusquement): On a dû te jeter un sort hallucinatoire!

Sylvia: C’est ton devoir en tant que père de l’éduquer et de le préparer aux réalités du monde!

Zedd: C’est déjà un homme !!

Sylvia: Que tu as abandonné !

Zedd: Ce n’est pas mon fils ! J’avais pris mes précautions! (Il jette un coup d’œil à Allard) Des précautions.. Magiques. (Ils se fusillent du regard)

Allard: Je ferai peut-être d’attendre dehors! (Il sort brusquement)

Sylvia: Tu étais en proie aux affres de la passion! (Zedd attrape brusquent ses affaires) Le temps que tu penses à prendre des précautions il était trop tard !

Zedd: Ce n’est pas mon fils ! Et je vais le prouver!

Sylvia (furieuse): Comment !? (Zedd grogne de rage)

 

Quelques instants plus tard

Zedd se présente devant une Kahlan ébahie.

Zedd: Regarde en nous.

Kahlan: Mais regarder quoi?!

Zedd (gêné): C’est au sujet d’une.. (Il hésite, regarde Sylvia et fait les gros yeux à une Kahlan effarée) paternité.

 

Maison de la mère de Richard

Mark: Tu m’avais dit que mon frère était mort.

Mère: Il fallait que tout le monde le croit mort jusqu’à ce qu’il puisse accomplir son destin de Sourcier. Si on avait su qu’il était vivant, Darken Rahl l’aurait poursuivi jusqu’au bout du monde.

Mark (sèchement en se tournant vers Richard): S’ils le trouvent ici, ils nous tueront tous les trois! Ils sont en train de fouiller les maisons.

Richard: Il a raison, je dois partir.

Mère (se lève): Je ne veux pas que tu t‘en ailles!

Richard: Je repars, je vais retrouver mes amis et je leur dirai ce qui se passe ici. Nous trouverons un moyen de vous porter secours.

On entend soudain les patrouilleurs s’approcher.

Mère (prend son fils par le bras): Tu connais les patrouilleurs Mark. Tu peux demander à l’un de nous aider? (Mark hésite) Je t’en prie!

Mark (hésitant): Oui, je peux le cacher jusqu’à la tombée de la nuit, j’arriverai peut-être à convaincre le soldat qui garde la porte de regarder ailleurs.. (On frappe violemment à la porte, Mark attrape Richard par le bras) Suis-moi! (Ils sortent en courant, juste avant que deux miliciens ne rentrent violemment)

Mère: Vous ne trouverez rien ici. (Les deux hommes commencent à fouiller)

 

Dans la rue

Mark et Richard se cachent, le visage dissimulé par une capuche. Des patrouilleurs passent à coté d’eux sans les voir.

Patrouilleur: Par là!

Mark (prenant la main de Richard): C’est bon. (Ils courent vers une maison et y rentrent)

Patrouilleur: Avancez! Continuez à chercher!

Mark et Richard sont dans une vieille maison recouverte de poussière et de paille, vide de tout meuble.

Mark: C’est abandonné depuis des années. Personne ne vient ici. Tu seras en sécurité dans la cave (lui montrant le lieu du doigt)

Richard y rentre, sous le regard de Mark.

Richard: Merci pour ton aide.

Mark: Je ne fais pas cela pour t’aider. (Il ferme violemment la porte dans le dos du Sourcier, l’enfermant dans la pièce)

Richard: Mark! Ne fais pas ça! (frappant la porte de l’épaule) Mark! (Celui-ci s’enfuit)

 

Entrée de Brennidon

Des miliciens filtrent l‘entrée de la ville en vérifiant les identités. Les portes ont été fermées. Mark arrive en courant.

Mark: S’il vous plait, vous devez venir, j’ai eu le Sourcier, suivez-moi!

Chef patrouilleur (l’attrapant par le bras): Hé! Comment t’as fait gamin ?! Il a échappé à mes meilleurs hommes !

Mark: Je l’ai piégé! S’il vous plait, je peux vous conduire à lui! (Le chef patrouilleur fait un signe positif de tête à ses hommes, ils suivent Mark)

 

Dans la cave

Richard tente de sortir, blême de peur. Il ôte sa cape, et saisit deux pierres plates, tandis que Mark mène les miliciens à la maison. Richard fait un petit tas avec de la paille sur un tonneau et déclenche un feu. Il frappe en même temps la porte pour casser le verrou à l’extérieur.

Les miliciens parviennent enfin à la maison; ils dégainent leur épée et s’avancent, pour découvrir le verrou cassé, la porte ouverte et le feu dans la cave.. Mais pas de Richard.

Chef patrouilleur (furieux): Alors, où est-il? (Ils ressortent)

Dehors, Richard s’enfuie; il assomme un garde d’un coup de pied puis coup de poing, et lui prend sa cape rouge de patrouilleur.

 

Retour au camp, dans la campe de Sylvia

Kahlan interroge toujours Zedd et Sylvia.

Kahlan: Et il n’y a aucune possibilité qu’un autre homme soit le père d’Allard?

Sylvia (hésitante): Il y a eu.. un autre homme, Steffan, mais je ne l’ai vu qu’une seule fois.

Zedd (furieux): Gourgandine! Ce Steffan doit être le père!

Kahlan: Ou.. C’est peut-être vous. A votre tour (Sylvia se lève et Zedd prend sa place) Etes-vous le père d’Allard?

Zedd : Je m’étais protégé. Des protections magiques.

Kahlan: Et cette magie, a-t-elle pu échouer?

Zedd (catégorique): Impossible! C’est une recette maison elle est infaillible.

Kahlan: Et vous l’utilisez à chaque fois ? (Zedd semble soudain gêné, il se tait et ne répond pas) Zedd.. Vous vous êtes engagé à dire la vérité à l’Inquisitrice.

Zedd: D’accord mais pas devant elle.

Kahlan (à Sylvia): Laissez-nous (Sylvia se lève et sort) Est-il arrivé que vous n’utilisiez pas votre recette ? (Zedd se tait toujours) Zedd, à moins que vous ne me disiez toute la vérité, à moins que vous ne me confiez votre secret, quel qu’il soit, je ne puis vous dégager de vos responsabilités envers Allard. (Zedd soupire et hoche la tête)

 

Camp des miliciens

Le chef des miliciens est réuni avec le capitaine d’Haran. Il semble terrifié.

Chef milicien: Nous réunirons plus d’hommes. Nous fouillerons encore les maisons.

Capitaine d’Haran: Mais celui qui l’a caché recommencera.

Chef milicien: Non personne à Brennidon n’oserait !

Capitaine d’Haran: Quelqu’un l’a fait, il y a vingt-trois ans. Réfléchissez, Andrew. Qui peut faire preuve d’une telle loyauté envers le Sourcier? (Léger sourire) Peut-être bien sa mère?

Andrew: Mais nous ignorons qui est la mère du Sourcier.

Capitaine d’Haran (sourit toujours): Nous pouvons le découvrir.

 

Porte de Brennidon

Richard se dirige vers la sortie, dissimulé sous la cape rouge de milicien. Les soldats empêchent quiconque de sortir Il est soudain apostrophé.

Gardien: Toi là! (Richard pile sur place) Où est-ce que tu vas?

Richard (sans tourner la tête): Le Sourcier a pu s’échapper, j’ai ordre de le chercher hors de l’enceinte!

Gardien: On a reçu de nouveaux ordres. Il faut rassembler sur la grande place toutes les femmes qui ont eu un enfant il y a vingt-trois ans.

Richard (tique): Pour quoi faire?

Gardien: Pour forcer le Sourcier à se montrer

Et en effet, Richard revient précipitamment dans la ville..

 

Maison de la mère

Les miliciens rentrent soudain, repoussent violemment Mark qui s’interpose et saisissent la mère de Richard qui hurle.

Mark (tombé à terre): Je vous ai aidés ! Lâchez-la! (Il s’effondre)

 

Au campement, dans la tente de Sylvia

Kahlan: Zedd n’est pas le père d’Allard.

Sylvia: Mais il cachait quelque chose..

Kahlan: Oui, mais cela n’avait aucun lien avec notre affaire. Mon jugement est sans appel (Elle se lève)

Sylvia: Bien, Inquisitrice … (Kahlan sort) Je suis désolée Zedd. Je.. j’espérais tellement que tu sois le père d’Allard. (Kahlan qui les entend de dehors tourne la tête vers eux) Je pensais.. Qu’il serait peut-être plus heureux avec toi.

Zedd: Pourquoi? Il ne me connait même pas.

Sylvia: Les sorciers sont forts; leur force vient de leur esprit, pas de leur corps.

Allard (s’avance): Elle ne veut pas vous le dire, mais .. je suis un piètre chasseur.

Sylvia: Ce n’est pas vrai! Quand tu étais enfant, tu n’avais peur de rien. (Allard baisse la tête)

Kahlan: Est-il arrivé quelque chose pour que ça change? Qu’est-ce c’était?

Allard (détourne la tête): Une chasse au sanglier.

Sylvia (ébahie, sous le regard de Zedd): Tu n’as jamais chassé le sanglier!

Allard: Je n’avais que huit ans. (secoue la tête) Tu aurais dit que j’étais trop jeune,  mais j’y suis allé, avec Rolant et Merick. (Zedd se lève) Je me suis retrouvé entre eux et la bête. (Il semble terrifié par ses souvenirs) J’avais si peur..

Zedd (doucement): Tu n’avais rien perdu de tes qualités, tu étais juste effrayé.

Allard: Peu importe. Si on m’invite à chasser, je dis non.

Zedd (réfléchit): Je crois que je peux t’aider.

 

Brennidon

Les miliciens dirigent les villageois vers la grande place.

Patrouilleur: On se dépêche! Ne trainez pas. Avancez.

 

Maison de la mère de Richard

Richard rentre brusquement.

Richard: Brigid! (Il découvre la maison dévastée) Brigid! (Il ressort en courant)

 

Camp des miliciens

Les portes s’ouvrent pour laisser apparaitre le capitaine d’Haran. Il met lentement ses gants et descend quelques marches. Devant lui est amassée la foule.

Femme (terrifiée): Les soldats de d’Hara sont revenus (murmures stupéfaits puis effrayés de la foule) Les soldats de d’Hara!

La troupe descend parmi les villageois terrorisés qui s’écarte à leur passage. Les femmes baissent la tête. Le capitaine et ses hommes montent sur l’estrade.

Capitaine d’Haran (fixe la foule avant de parler): Je ne vous demande qu’une chose. Livrez le Sourcier à mes hommes (murmures de la foule; la mère de Richard baisse la tête, troublée) Et ensuite chacun pourra retourner à sa vie! (Après s’être arrêté) Ce qui s’est passé, ici, il y a vingt-trois, était une tragédie, mais c’était nécessaire pour le bien de tous! (pleurs des femmes et murmures outrés de la foule)

Le capitaine va reprendre la parole, quand une personne inattendue parle soudain.

Mère de Richard: Il dit vrai! (Regards stupéfaits du capitaine, de Mark et de la foule) Nous avons tous vu que Darken Rahl ferait tout pour ramener la paix dans les Contrées du Milieu. (La foule est perdue, ne sachant plus qui écouter)

Capitaine d’Haran (saute sur l’occasion): Vous voyez? Cette femme est sage! Ecoutez-la!

Mère de Richard: Que pouvait faire notre Seigneur? Affronter un Sourcier adulte, capable de se défendre et d’accomplir la Prophétie? (Le capitaine la fixe) Non, il fallait qu’il tue nos enfants ! (cris de rage de la foule) Le Sourcier s’est opposé aux patrouilleurs ce matin! Il a sauvé la vie d’une de nos filles! Personne n’a eu le courage d’en faire autant. Si nous trahissons le Sourcier parce que nous avons peur, alors les enfants de Brennidon seront morts pour rien! (Cris de soutien de la foule; la mère se tourne vers le capitaine fièrement) Je suis celle que vous cherchez! Oui c’est moi la mère du Sourcier (stupeur) mais je ne vous aiderai jamais à l’attraper!

Capitaine d’Haran : Arrêtez-la!

Mark: Noon!

(Les patrouilleurs saisissent Bridget, tandis que la foule tente de s’interposer)

Autre femme: Laissez-la! Elle dit ça pour me protéger! Le Sourcier est mon fils, pas le sien! (stupeur de Bridgit)

Troisième femme: C’est mon fils!

Toutes les femmes hurlent être la mère du Sourcier. La foule hurle de rage contre les d’Haran, sous le regard ébahi de Richard.

Capitaine d’Haran : Arrêtez-les toutes!

Femme qui s’était interposée la première: Vous n’êtes que des lâches!

Capitaine d’Haran : Le Sourcier a jusqu’à l’aube pour se rendre, sinon je tuerai une de ces femmes! (Les patrouilleurs arrêtent les femmes avec difficulté) Et j’en tuerai une nouvelle, toutes les heures, jusqu’à ce qu’il soit dans nos geôles!

Les femmes sont emmenées, sous le regard terrifié de Richard et les appels de Mark à sa mère.

 

Nuit- Maison de Bridgit

Mark est assis devant un feu, effondré. Richard apparait doucement.

Richard: Mark? (Celui-ci le voit et se lève, la main au fourreau) Non n’appelle pas la patrouille et écoute-moi. Il faut que tu m’aides.

Mark: Ma mère a été arrêtée à cause de toi! Pourquoi est-ce que je t’aiderais?

Richard: Pour la sauver.

Mark (durement): Le seul moyen que tu as de la sauver, c’est de te livrer.

Richard (tique): Et ensuite? Tu reprends ta petite vie? Ta mère rentre à la maison et tout redevient comme avant?

Mark: Oui!

Richard: Tu as entendu ce que ta mère a dit sur la grande place. Elle rêve d’une vie meilleure pour toi ! (Mark baisse la tête) Elle veut que les habitants de Brennidon se rebellent pour une fois! Si je vais me livrer aux soldats, son acte de bravoure aura été vain.

Mark: Tout ce qui compte pour les soldats de d’Hara, c’est le Sourcier. Une fois qu’ils t’auront..

Richard: .. Tu crois qu’ils quitteront la ville? (Silence. Richard soupire et s’assoie sur un tabouret) J’ignorai l’existence des soldats de d’Hara avant qu’ils ne tuent mon pauvre père. Et j’ai un autre frère, chez moi, à Hartland. Michael. Je l’aime tellement, mais les soldats de d’Hara l’ont monté contre moi! Alors maintenant je sais exactement ce dont ils sont capables et je sais que même si je me rends ils continueront à vous opprimer!

Mark (reste silencieux puis murmure): Qu’est-ce que je dois faire?

 

Camp des miliciens, bureau du capitaine

Mark jette Richard, qui a le visage tuméfié, aux pieds du capitaine. La mère pousse un cri et tente de s’avancer mais les soldats qui gardent la cellule l’en empêchent. Deux patrouilleurs saisissent Richard.

Mark: Après qu’il se soit échappé de la cave, je l’ai cherché partout. Je ne pouvais pas le laisser détruire Brennidon.

Capitaine d’Haran: Tu as bien fait.

Richard: Vous avez ce que vous vouliez. Alors relâchez les femmes.

Capitaine d’Haran: Et pourquoi je ferais ça? Elles ont toutes défié le Seigneur Rahl.

Bridgit: Je vous en prie! Elles essayaient seulement de me protéger. Je vous assure, le Sourcier est mon fils.

Capitaine d’Haran: Peut-être. Ou peut-être que tu veux protéger les autres. Quoiqu’il en soit, elles ont défié le Seigneur Rahl et méritent d’être punies.

Mark: Elle vous dit la vérité. C’est la mère du Sourcier. Et c’est elle qui l’a caché.

(Bridgit le fixe, ébahie)

Capitaine d’Haran (intrigué): Comment le sais-tu, petit ?

Mark (tourne la tête vers la cellule et fixe sa mère d’un regard glacial): Parce que c’est ma mère à moi aussi.

Le capitaine le fixe, déconcerté.

Capitaine d’Haran (lentement): Tu trahirais ta propre mère ?

Mark (d’une voix hargneuse): Elle a trahi Brennidon. Ce ne sera jamais plus ma mère.

En entendant cette phrase, Bridgit s’effondre.

Bridgit (éplorée): Mark !!!

Mark (durement): Ces autres femmes se sont comportées comme des idiotes, en essayant d’aider une amie mal avisée.

Le capitaine d’Haran s’avance vers lui et le fixe. Mark tient son regard. L’officier lui saisit la manche.. Comme à un ami.

Capitaine d’Haran: Tu es un jeune homme très avisé. Et pour montrer à tous la clémence du Seigneur Rahl, je vais relâcher les autres femmes. Toi en revanche (en montrant Bridgit), tu  mourras aux cotés de ton fils. (A Mark) Ta loyauté fera plaisir au Seigneur Rahl. Tu seras récompensé.

Mark: Je ne veux qu’une seule chose (Le capitaine lui fait signe de parler): assister à la mort du Sourcier.

Capitaine d’Haran: Tu auras une place d’honneur: à mes cotés. (Aux miliciens) Ouvrez les portes. Répandez la nouvelle! Je veux que tout Brennidon et ses alentours soient présents. Le Sourcier sera exécuté à midi.

 

Au camp, dans la tente de Sylvia

Zedd marche lentement, concentré. Tous les autres sont assis, Allard un peu à l’écart.

Zedd: J’aimerais.. Que tu rassembles la peur que tu as gardée en toi si longtemps. Fais-la ressurgir et concentre-toi … sur les flammes ! (faisant apparaitre des flammes vertes) C’est bien, Allard. Maintenant, rappelle-toi ton sentiment d’impuissance quand le sanglier t’a attaqué! (Allard ferme les yeux de peur) Nourris les flammes de ta peur.. Le feu consume ta peur. (Allard fixe celui-ci, pale) C’est bien Allard! (Il prononce une formule qui fait grandir brusquement les flammes puis celles-ci disparaissent d’un coup et Zedd s’effondre légèrement) Avec les flammes, ta peur s’est envolée! (Il sourit doucement)

Sylvia s’est levée et touche son fils à l’épaule.

Sylvia: Tu es sûr que ça a marché?

Zedd (sèchement): Tu mets en doute la magie d’un Sorcier du Premier Ordre?

Sylvia: Non Zedd. Bien sûr que non. J’ai bien fait de m’adresser à toi. (Elle s’avance et ils s’embrassent doucement avant de regarder souriants Allard qui semble aller mieux)

 

Quelques instants après

Zedd et Kahlan marchent seuls dans le campement.

Kahlan: Quel genre de formule était-ce?

Zedd (amusé): Ce n’en était pas une: j’ai improvisé. Allard ne surmontait pas sa peur: je l’ai convaincu que la magie l’avait guéri. Il ne croit peut-être pas en lui, mais il croit aux pouvoirs d’un Grand sorcier.

Kahlan (rit): Vous êtes aussi rusé qu’un démon, Zedd. Je suis désolée de vous avoir obligé à me révéler votre secret.

Zedd: Je l’ai gardé enfoui pendant plus de vingt ans et je ne souhaite pas qu’il s’ébruite. Il en va de ton honneur, tu ne devras jamais rien révéler à Richard.

 

Camp des miliciens, prison

La porte d’une cellule se referme sur celui-ci et Bridgit. Cette dernière attend que le garde soit parti puis se lève et s’approche de lui.

Bridgit: Richard… Peu importe ce qui arrive, je suis si heureuse de t’avoir vu..

Richard: ça va, ça va, on va s’en sortir.

Mère: Je ne crois pas, non.

Richard: J’ai un plan. Mark a accepté de m’aider. Je lui ai dit exactement ce qu’il devait faire.

Mère: Mark t’a trahi. Il nous a trahi tous les deux.

Richard (vérifie qu’il n’y a pas de garde avant de parler): Mark devra être près de moi sur l’estrade pendant l’exécution.

Mère: Mais son regard.. Il était glacial.. Toute sa vie, il a écouté les discours des patrouilleurs. Il croit assurer la sécurité de la ville. Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais pas réalisé à quel point cela l’avait influencé de grandir dans cette ville..

Richard: Ecoute-moi. L’attitude de Mark était une ruse. Et Mark ferait n’importe quoi pour te sauver.

Mère: C’est une chose horrible pour une mère de dire ça à propos de son fils, mais.. je ne sais pas s’il est assez fort. Et si, au lieu de piéger les soldats de d’Hara, Mark te piégeait toi? (Richard la fixe, soudain troublé)

 

Au camp- Le soir

Gavin accroche les dépouilles de lapins. Zedd le regarde faire, assis.

Zedd: Des lapins? Et où est passé ce cerf? Je rêve de manger du chevreuil!

Gavin: Il était plus malin qu’on le croyait. Et on

n’était que deux à le pister.. On l’aura la prochaine fois.

Zedd: Vous n’étiez que deux? Où est Richard?

Gavin: Il n’est pas rentré? Il a dû vouloir rester plus longtemps à Brennidon.

Zedd: Brennidon ?! (Il se lève brusquement) Vous disiez vouloir chevaucher vers l’est! Brennidon est à l’ouest, à des lieues du campement! (Kahlan a tout entendu)

Gavin: Le cerf est allé vers l’ouest!

Kahlan: Zedd! Vous disiez que Richard allait seulement chasser! Darken Rahl sait que le Sourcier vient de Brennidon. Il a pu poster des hommes qui l’y attendent! Pourquoi ne pas l’avoir prévenu?

Zedd: Parce qu’il a toujours été la pire tête de mule que je connaisse! Si je lui avais dit que c’était à coté, rien n’aurait pu l’empêcher d’y aller! Brennidon est le dernier endroit où le Sourcier devrait être!

 

Rues de Brennidon

Les d’Haran remontent la rue avec Richard et Bridgit prisonniers, accompagnés de Mark qui tient le jeune homme par le bras. Ils arrivent à l’estrade, sous les murmures de la foule.

 

Entrée de Brennidon

Zedd et Kahlan arrivent au galop.

Patrouilleur: Avancez! On se dépêche!

Kahlan: Pourquoi y a-t-il autant de monde ?!

Zedd (au patrouilleur): Que se passe-t-il aujourd’hui, mon ami?

Patrouilleur: Les soldats ont capturé le Sourcier. (Ses amis palissent) Il sera exécuté à midi.

Kahlan  et Zedd lancent leurs montures au galop, bousculant la foule.

Zedd: Faites place! Faites place!

 

Grande place- Estrade

Le capitaine rejoint le chef des patrouilleurs sur l’estrade, suivi de Richard et Mark qui lui met violemment la tête sur le billot et le fixe d’un regard dur.

Capitaine d’Haran (à Bridgit): Toi! Tu vas regarder ton fils mourir, comme tu aurais dû le faire il y a vint-trois ans. Et ensuite c’est toi qui mourras pour ta traitrise. (A la foule éplorée) La légende du Sourcier semble être plus grande que l’homme!

Richard: Cette légende me survivra même si vous me tuez!

Capitaine d’Haran : C’est sûr, je vais te tuer, Sourcier.. (Il sort brusquent l’Epée de vérité de son fourreau) avec ta propre épée! (Cris de stupeur de la foule. Richard et Bridgit se fixent. Le capitaine lève lentement l’Epée sous les pleurs de la foule.) Maintenant Sourcier, la Prophétie est enfin réduite à néant!

L’officier va pour tuer Richard, lorsque soudain, un poignard le transperce sur le flanc, le faisant s’écrouler sous les cris stupéfaits des gens. Mark lâche son arme.

Richard (hurle à la foule): Allez !!!

La foule attaque alors les Patrouilleurs et les soldats de d’Haran, les faisant reculer.

Richard (à Mark): Vas-y, vite! (Celui-ci saisit sa mère et ils s’enfuient)

Zedd et Kahlan arrivent au même moment. Richard les voit, et tend de loin ses mains liées à Zedd, qui lance des flammes, brulant les liens.. Et un soldat de d’Haran qui allait tuer Richard en même temps. Richard saisit alors son Epée et engage le combat avec les soldats, vite rejoint par Kahlan sur l’estrade. Les patrouilleurs et soldats sont vite tous tués; mais le capitaine se relève, la main sur sa blessure, et va vers Richard qui le voit, et saute à terre pour le rejoindre. Il repousse une première attaque, puis une seconde et le frappe violemment au ventre, le tuant sur le coup, sous le regard de Kahlan et la foule.

Richard: Tu te trompais, soldat. La prophétie n’est pas réduite à néant.

Le jeune homme monte alors sur l’estrade, sous les vivats de la foule qui acclame le trio.

 

Peu après

La foule nettoie la place et fait prisonniers les derniers patrouilleurs vivants. Bridgit s’avance vers son fils.

Bridgit: Mark? (Ils se fixent)

Mark: Mère, jamais je ne pourrai te trahir. (Elle lui sourit doucement et ils se serrent, émus).

Zedd (furieux, à Richard qui range son Epée dans son fourreau): Tu devais rester avec les chasseurs. A quoi est-ce que tu pensais? Tu avais promis de ne pas partir de ton coté!

Richard (souriant de sa colère): Ce n’était pas prévu! Mais, si je n’étais pas venu ici, je n’aurai pas retrouvé ma mère. (fièrement)

Zedd et Kahlan sursautent.

Zedd (incrédule): Ta mère est toujours en vie? (Richard se lève souriant et se dirige vers celle-ci) Oh.. Brigid.

Brigid (qui a perdu son sourire): Zedd. Je savais que si tu revenais, je devrais dire la vérité. (Richard la fixe sans comprendre) Richard, je suis désolée. Sache que je t’aimerai toujours comme un fils, mais je ne suis pas ta vraie mère.

 

Quelques instants après

Brigid et Richard sont assis à l’écart.

Brigid (très émue): Je t’ai effectivement porté dans mes bras la nuit où tu es né. Je suis la sage-femme qui t’a mis au monde. J’étais là quand Zedd t’a arraché des bras de ta mère.

Richard: Pourquoi avoir menti?

Brigid : Lorsque tu m’as demandé si j’étais ta mère, je ne voulais pas te dire oui.. Mais.. Soudain, ce fut comme si je regardais mon propre fils disparu, Owen. (sourire triste) Les soldats l’ont tué. Il avait trois ans. (Elle baisse la tête et lutte contre les larmes).

Richard: Je suis désolé.

Brigid : L’idée de sa mort m’était insupportable, je me suis convaincue que c’est mon fils qui avait survécu, alors quand je t’ai vu sur la grande place ça a été.. Ça a été comme si mon Owen était revenu. Au moins maintenant, je sais qu’il n’est pas mort pour rien.

Richard (après quelques instants de silence): Et alors.. Ma vraie mère?

Brigid : Elle a été très malade un certain temps mais elle a survécu. Et puis un beau jour, elle n‘était plus là. Je ne l’ai jamais revue (Richard fronce les sourcils). Je crois qu’elle est partie à ta recherche.

 

Sur la grande place

Richard et Mark se serrent la main amicalement.

Richard: Les soldats vont peut-être revenir, et je ne serai pas là.

Mark: Si jamais ils reviennent ici, ils auront affaire à nous. (Richard sourit fièrement) Tu nous as appris à nous rebeller. Et puis, tu es le Sourcier. Tu as plus à faire que de protéger une seule ville.

Richard (sourire): Prend soin de ta mère.

Mark: Tu peux compter sur moi.

Richard sourit et rejoint son propre cheval. Il sourit à Mark et ils quittent la ville.

 

Entrée de Brennidon

Les cavaliers sortent de la ville.

Richard (à Zedd): Vous aviez raison.

Zedd: A quel propos?

Richard: Insister sur les leçons, l’entrainement…

Zedd: Je sais que je me suis montré exigeant.

Richard: Aujourd’hui, je comprends pourquoi. Ce que j’ai vu à Brennidon m’a fait réalisé ce qui m’attend. Je ferai tout ce qu’il faut pour être prêt. Et maintenant que je sais que ma mère est vivante, j’irai la chercher une fois que tout sera fini. Et un jour, j’aurai à nouveau au famille (Il s’éloigne au petit galop, sous le regard de ses amis).

Kahlan: Zedd, pourquoi ne lui dites-vous pas?

Zedd: Parce que si Richard savait, il risquerait sa propre vie pour moi et sa vie est beaucoup trop précieuse. Personne au monde ne voudrait plus que moi qu’il retrouve sa mère. Et je brule de pouvoir lui dire toute la vérité. Un jour, lorsque tout cela sera terminé, alors nous aurons des tas de choses à nous dire. Mais en attendant, en aucun cas il ne doit savoir que je suis son grand-père.

Kahlan le fixe tristement, et ils lancent leurs montures au trot pour rejoindre Richard.

 

FIN

Kikavu ?

Au total, 42 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Phoebe0102 
03.07.2019 vers 22h

Luna25 
30.08.2018 vers 17h

crystal14 
10.05.2018 vers 22h

sanct08 
03.04.2018 vers 15h

ilusion 
29.10.2017 vers 18h

Valerie42 
26.09.2017 vers 18h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

choup37 
Locksley 
prune 
sossodu42 
Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
HypnoCup 2021 - Legend of the Seeker représentée au tour 1 !

HypnoCup 2021 - Legend of the Seeker représentée au tour 1 !
L'HypnoCup 2021 a commencé sur la citadelle ! Cette année 512 couples s'affrontent pour accéder au...

[MàJ] Alternative Awards 2020 : pensez à voter !

[MàJ] Alternative Awards 2020 : pensez à voter !
Les Alternative Awards 2020 sont en cours. Les catégories se succèdent, sympathiques et variées ! En...

Nouveau design !

Nouveau design !
Après deux ans, le quartier fait peau neuve et revêt de nouvelles couleurs !  Ce nouveau design...

Soutenez Darken Rahl !

Soutenez Darken Rahl !
La carte Evil de Darken Rahl est en lice pour être élue HypnoCard du Mois. Si vous voulez la...

Craig Parker au casting de la saison 1 de Charmed !

Craig Parker au casting de la saison 1 de Charmed !
Après un passage chez Marvel's Agents of SHIELD, Craig Parker rejoint le casting de la saison 1...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Locksley, 19.05.2022 à 20:12

Nouveau sondage sur le quartier Marvel ! Il est 'ou-vert' à tous donc n'hésitez pas à passer. Bonne soirée !

CastleBeck, Avant-hier à 13:47

Si vous aimez les chevaux, vous êtes attendus sur le PDM du quartier Anne With An E. Merci.

chrismaz66, Avant-hier à 23:11

Sondages électoraux chez Torchwood et Kaamelott, venez élire vos gouvernements...pour de faux! Bonne nuit !

StoneHeart, Hier à 09:13

Nouveau design sur le quartier Stranger Things ! N'hésitez pas à passer

sanct08, Aujourd'hui à 08:26

Hello, animations, sondages et forum vous attendent sur Le Caméléon et X-Files ! N'oubliez pas le design sur Le Caméléon Bonne semaine !

Viens chatter !